conakrytime

Fodé Oussou demande aux militants de l'UFDG à se rendre à la Cour d’Appel ce lundi pour assister au procès des sept jeunes condamnés à Kindia

GUINÉE  /  12 May 2019

Sauf changement de dernière minute, le procès des sept jeunes opposés au troisième mandat, arrêtés, détenus, puis jugés et condamnés au premier ressort à Kindia, est prévu pour ce lundi 13 mai 2019, devant la Cour d’appel de Conakry.

Évoquant la tenue de ce procès qui divise l’opinion, Dr Fodé Oussou Fofana, président du groupe parlementaire les » libéraux-démocrates », a appelé, ce samedi, à une forte mobilisation, devant la Cour d’appel de Conakry, pour dire non aux arrestations.

« Nous demandons à l’ensemble de nos militants, vieux, sages, très tôt lundi matin, nous serons tous à la cour d’appel de Conakry, pour rappeler à monsieur Alpha Condé, qu’on acceptera pas l’arrestation des citoyens », a-t-il lancé, au siège de l’UFDG.

A l’entendre, les arrestations devaient plutôt s’orienter vers ceux qui soutiennent l’idée d’un troisième mandat.

« Si on devait arrêter des gens et les amener en prison, ce n’est pas nos militants. C’est plutôt ceux qui font la promotion du troisième mandat, et qui veulent faire un coup d’État constitutionnel », a conclu Dr Fodé Oussou Fofana.

Avec Mosaique Guinée