conakrytime

Projet de nouvelle constitution :Alpha Condé et l’équation du peuple virtuel et des hypocrisies internes

GUINÉE  /  23 May 2019

La détermination du président de la république à doter le pays d’une nouvelle constitution avant la fin de son dernier mandat constitutionnel, ne fait désormais l’ombre d’aucun doute.

Après l’annonce de soutien du parti au pouvoir à ce projet controversé, le week-end dernier, une annonce faite dans les conditions qui ne donnent pas l’impression que tout se serait passé normalement avec des caciques du RPG qui auraient encore des doutes ou qui cacheraient des ambitions, tout laisse à croire que la prochaine étape serait l’officialisation par Alpha Condé d’une volonté qui trottine dans la tête, parce que se buttant contre une opposition muette autour de lui et celle qui donne la voix dans la rue et dans les médias.

Cette opposition qui se dévoile et qui devient de plus en plus grandissante et menaçante, laisse planer ainsi le spectre d’une situation de non sérénité à l’antipode des vrais débats et actions de développement.

Chaque camp s’exprimant au nom d’un peuple virtuel, voudrait marquer sa présence dans les esprits afin d’avoir une caution saine de son action.

L’obstination apparente du Chef de l’Etat, à célébrer une éventuelle victoire du OUI pour sa nouvelle constitution, l’empêche, d’écouter ce peuple non virtuel mais plutôt ça en a tout l’air, de n’entendre par contre que ce peuple qui s’inscrit dans sa logique.

La compétition s’annonce alors difficile quand tout le monde est acteurs-partisans avec des protagonistes passionnés et jusqu’auboutistes.

Mosaique Guinée