conakrytime

Dans un Communiqué, le chef de l'armée de l'opposition guinéenne dénonce la répression sanglante contre les anti - 3ème mandat

GUINÉE  /  17 Jun 2019

La coordination nationale du FNDC a suivi avec beaucoup de regrets la répression dont a fait l’objet des citoyens opposés au troisième mandat réunis à la maison des associations.

Cette attitude des forces de sécurité aux ordres des autorités civiles est une violation grave à la liberté de réunion, d’association et de manifestation consacrée par la constitution guinéenne en son article 10.

La coordination nationale du FNDC condamne fermement cette répression et appelle à la libération des citoyens injustement arrêtés.

Le FNDC invite les citoyens à se mobiliser d’avantage pour faire face à cette dictature d’une autre époque.

Ensemble, unis et solidaires nous vaincrons .

La coordination nationale

Le responsable des opérations

Ibrahima Diallo