conakrytime

Vers une sale guerre civile en Guinée, frôlée depuis 11 ans: Alpha Condé annonce un référendum pour son 3e mandat

GUINÉE  /  26 Sep 2019

Alors que les consultations qu’il a initiées il y a quelques semaines pour un éventuel changement constitutionnel se poursuivent à Conakry sous l’égide de son premier ministre, Alpha Condé demande à ses militants et sympathisants vivant à New-York (USA) de se préparer pour le référendum.

“Je vous demande de vous organiser et de vous préparer pour le référendum et les élections. Cela veut dire que vous devez commencer à recenser ceux qui n’ont pas de cartes électeurs“, a-t-il dit dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux.

Avec cette sortie médiatique du président Alpha Condé, tout porte à croire que les gens soient pour ou contre le changement constitutionnel, le référendum aura lieu.

C’est une déclaration qui va certainement réconforter dans leur position, ceux qui n’ont pas voulu participer aux consultations en cours à la Primature.

Si, en décembre 2020 au terme de son second et dernier mandat selon la Constitution du pays, Alpha Condé, après 10 ans au pouvoir tente de s'y maintenir, l'opposition déclenchera, sans doute, une guerre civile, "légale" à ses yeux. Et il faudra des décennies à la Guinée pour se remettre débout.

Avec Aminata