conakrytime

MEEF : UNE RÉUNION TECHNIQUE POUR LA VALIDATION D'UN PROJET ENTRE LA GUINEE ET LE LIBERIA VIENT DE SE TENIR A CONAKRY

ACTIONS DU GOUVERNEMENT GUINÉEN  /  11 Apr 2019

MEEF - UNE RÉUNION TECHNIQUE POUR L’AMENDEMENT ET LA VALIDATION DU PROJET D’ACCORD CADRE BILATÉRAL SUR LA GESTION TRANSFRONTALIÈRE DU PAYSAGE FORESTIER DE ZIAMA WONEGIZI ENTRE LA GUINEE ET LE LIBERIA VIENT DE SE TENIR A CONAKRY

Cette rencontre a pour but de soumettre à l'approbation des services techniques de différents ministères des propositions de collaboration avec le Liberia pour la gestion de ce paysage transfrontalier. Objectif, sauvegarder des forêts qui part de la Guinée au Togo.

A l'entame de la réunion, trois documents ont été présentés par monsieur Radar aux participants. Il s’est agit du document de protocole d’accord entre les ministères de l’environnement du Liberia et de la Guinée, les documents d’Accord Cadre Bilatéral et du Comité de Pilotage pour la collaboration dans le paysage forestier transfrontalier des forets de Ziama Wonegizi Wologizi.
Des documents qui ont tous été amendés et approuvés pour les experts avant leur signature par les deux pays.

Apres cette présentation, Madame la représentante de l'Ambassadeur du Liberia en Guinée, affirmera l'engagement et la préoccupation de son pays à la mise en œuvre de ces documents qui sont tant attendus en vue de sauvegarder des forêts ainsi que des animaux en divagation entre ces deux pays voisins.

La diplomate Libérienne Madame Cathérine DOE s’est réjouit de la qualité de la présentation de ces documents avant de s’engager au nom de son pays pour l’accompagnement desdits projets.
Même satisfaction exprimée par le représentant du Ministre d’Etat, Ministre de l’Environnement des Eaux et Forets. Pour Seydou Bari SIDIBE, ce projet permettra au Centre Forestier de N’Zérékoré d’accomplir efficacement sa mission régalienne celle d’assurer la conservation et la gestion durable de la Biodiversité dans la Réserve du Biosphère de Ziama et appuyer le développement socio-économique des communautés riveraines. Il poursuivra, que l’approbation de ces documents permettra d’engager une véritable approche de gestion durable du paysage forestier transfrontalier , ce qui selon, le Secrétaire Général du Meef , garantira la sauvegarde de ce grand bloc de forets de la Haute Guinée qui part de la Guinée au Togo en passant par la Sierra Léone, le Liberia , la Cote d’Ivoire et le Ghana.

Cellule de Communication:#MEEF