conakrytime

Un haut fonctionnaire en extrême état d’ivresse au volant de sa voiture écrase et tue un jeune à Labé

ACTIONS DU GOUVERNEMENT GUINÉEN  /  11 Apr 2019

Réputée pour la récurrence et la violence des accidents de la route, Labé a connu deux semaines tragiques sur la nationale Labé-Conakry , au niveau notamment de la sous préfecture de Garambé.

Deux jours après l’inhumation d’un américano-guinéen que son bolide a tué, Mamadou Alpha Barry jeune homme et enfant unique d’une famille de Dara a fini sous les roues d’un véhicule que conduisait le secrétaire général de la commune urbaine de Labé.

Au moment des faits, l’homme était dans une ébriété maladive et roulait dans le mauvais sens quand il a percuté la victime en surcharge pondérale sur une moto.

Abdoul Gadiry Barry, le secrétaire général de la commune a failli être lynché mais n’a dû son salut qu’a la diligence et la rapidité des agents de gendarmerie routière postés dans les environs.

Des sources proches de la victime estiment que l’homme ne serait pas à son premier accident dans la zone puisqu’étant déjà impliqué dans 5 autres cas alors qu’il était ivre de la même façon.

Des informations compilées, nous savons que Abdoul Gadiry Barry serait aux mains des agents de la police routière.

Dans l’urgence, une délégation de la commune urbaine serait incessamment attendue à Dara ,sous préfecture située à 15 km de la ville de Labé, pour rencontrer la famille éplorée.

Déjà depuis la survenance de ce drame dans la nuit du vendredi à Samedi, les autorités tentent de canaliser l’information et ont agi sur toutes les sources possibles de propagation afin d’ étouffer l’affaire.

Toutefois, chose curieuse, si l’homme a été autant de fois impliqué dans des accidents dont son ivresse est la principale cause pourquoi on ne lui interdirait pas tout simplement la conduite automobile ou mieux pourquoi ne devrait il pas faire la prison comme tout meurtrier surtout récidiviste ?

Avec Aminata