conakrytime

Accès à internet: une Afrique à deux vitesses

AFRIQUE & MONDE  /  9 Oct 2019

Il y a aujourd’hui plus de téléphones portables que d’êtres humains sur Terre. Cette généralisation de l’usage du mobile ne signifie pas pour autant que l’accès à internet en est facilité. Si l’Afrique vient de franchir la barre des 50% de personnes connectées, ce chiffre masque des inégalités criantes. Entre des pays sur-connectés et des pays sous-connectés. En cause, souvent, des infrastructures insuffisantes, des taxes sur l’accès au web ou bien encore des coupures volontaires des réseaux. Qemal Affagnon, responsable Afrique de l’Ouest d’Internet sans Frontières décrypte pour nous le dernier rapport de UIT, l’Agence des Nations unies spécialisée dans les technologies de l’information et de la communication.
Avec RFI