conakrytime

France: l'association Emmaüs fête ses 70 ans d'existence

AFRIQUE & MONDE  /  26 Oct 2019

Emmaüs célèbre pendant tout le week-end ses 70 ans. L'occasion de redécouvrir les combats et les valeurs d'un mouvement né après-guerre par la volonté d'un homme, l'Abbé Pierre, qui devant l'ampleur de la misère, a commencé à accueillir des personnes en grande difficulté.

Le mouvement Emmaüs, c'est l'histoire d'une rencontre, celle entre le charismatique Abbé Pierre, résistant et prêtre et le tout premier « compagnon », Georges Legay. « L’aventure a commencé au moment de la rencontre entre l’Abbé Pierre et un ancien bagnard qui s’appelle Georges, qui est venu le voir en lui disant qu’il avait envie de se suicider parce qu’il allait très mal et que sa situation était très difficile », explique Valérie Fayard, la directrice générale d’Emmaüs.

« L’Abbé Pierre lui a dit : "Moi, je ne peux rien pour toi, mais toi tu peux faire quelque chose pour moi. Tu peux venir m’aider à aider", poursuit-elle. Et c’est un peu le mythe fondateur du mouvement Emmaüs, de dire que les personnes qui sont en difficulté vont se remettre debout en redevenant elles-mêmes actrices d’un projet et d’un projet de solidarité ».

« Servir en premier le plus souffrant »

Un mouvement engagé et porté autour d'un même combat : « Accueillir les personnes qui sont les plus en difficulté. L’Abbé Pierre disait : "Servir en premier le plus souffrant", c’est-à-dire que vraiment nous, notre objectif, c’est d’aller accueillir, aider et accompagner les personnes qui sont en très grande difficulté sociale et personnelle, à travers évidemment l’hébergement, le logement et l’activité économique ».

70 ans plus tard, l'action et les combats d'Emmaüs continuent, portés par près de 20 000 personnes, qu'elles soient compagnons, bénévoles ou salariées en insertion.

Avec RFI