conakrytime

Pologne: Angela Merkel à Auschwitz pour une première visite historique

AFRIQUE & MONDE  /  6 Dec 2019

Lieu ancré dans la mémoire collective allemande, Auschwitz représente plus que tout autre endroit la responsabilité des générations d’après-guerre devant l’histoire. La visite qu’y effectue ce vendredi pour la première fois Angela Merkel est donc des plus symboliques.

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

Helmut Schmidt avait été le premier à se rendre à Auschwitz en 1977. Son successeur, le chancelier Helmut Kohl, y effectua deux visites. La dernière remonte à 1995.

Alors enfant, Angela Merkel est souvent allée au camp de Ravensbrück au Nord de Berlin. La chancelière a développé après la chute du mur une étroite relation avec Israël et a visité à cinq reprises le mémorial de Yad Vashem. Elle s’est rendue dans le passé dans les camps de Dachau et Buchenwald et entretient d’étroites relations avec la communauté juive.

Mais la chancelière n’était jamais allée à Auschwitz. Elle s’y rend ce vendredi 6 décembre à l’invitation de la fondation qui gère et préserve l’ancien camp d’extermination et qui célèbre son dixième anniversaire.

Un versement de 60 millions d'euros à la Fondation Auschwitz-Birkenau

« Angela Merkel fait preuve d’une grande vigilance sur ces questions et veut combattre l’antisémitisme et d’autres formes de discrimination, affirme son directeur Wojciech Soczewica. Elle fait un travail formidable spécialement avec la montée actuelle de l’antisémitisme en Europe. Je suis très heureux qu’elle ait accepté notre invitation ».

L’Allemagne va augmenter son soutien à la fondation avec un versement de 60 millions d’euros. Les taux d’intérêt au plus bas ne permettent plus à l’institution de disposer de suffisamment d’argent frais.

Angela Merkel observera une minute de silence devant le mur de la mort où furent fusillés des milliers de détenus. Elle se rendra ensuite sur le site de Birkenau où elle prendra la parole.

Avec RFI