conakrytime

Le Brésil régularise la situation de plus de 21000 réfugiés vénézuéliens

AFRIQUE & MONDE  /  7 Dec 2019

Le Brésil a accordé le statut de réfugiés à 21 432 Vénézuéliens en une seule fois. C’est le Comité national des Réfugiés (Conare) qui a pris cette décision express, en raison de la gravité de la situation des droits de l’Homme au Venezuela.

Avec notre correspondant à Sao Paulo,Martin Bernard

C’est une mesure exceptionnelle que vient de prendre le Conare. En une seule séance, le service du ministère brésilien de la Justice a délivré le statut de réfugiés à 21 432 Vénézuéliens qui ont traversé la frontière, en fuyant la pénurie et la crise politique dans leur pays. En général, la procédure prend au moins deux ans.

Cette reconnaissance en masse du statut de réfugié est justifiée, selon le Brésil, par une « violation grave et généralisée des droits de l’homme » au Venezuela sous la présidence de Nicolas Maduro, successeur d’Hugo Chávez. Maintenant, les Vénézuliens remplissant les critères nécessaires pourront passer par cette procédure accélérée

Les Nations unies saluent cette décision et la mise en place de cette procédure Le Haut-commissariat pour les Réfugiés estime qu’il s’agit d’un pas important en vue de la protection des réfugiés dans la région.

►À lire aussi : Grand reportage - Venezuela: les oubliés de la migration

Il y a actuellement environ 240 000 Vénézuéliens au Brésil. Le nombre de Vénézuéliens fuyant leur pays pour le Brésil serait lui actuellement de 500 par jour. Mais le nombre total de Vénézuéliens qui ont fui leur pays dépasse les trois millions, selon l’ONU, la plupart réfugiés en Colombie et au Pérou.

Avec RFI