conakrytime

Réagir print INDERELIGION Loi sur la citoyenneté en Inde: le Kerala s'organise pour protéger les musulmans

AFRIQUE & MONDE  /  21 Jan 2020

En Inde, plusieurs États régionaux ont indiqué qu’ils n'appliqueront pas la loi sur la citoyenneté dénoncée par l’opposition politique et par une importante frange de la population, qui l’accuse d’être islamophobe. Le plus virulent d’entre eux est le Kerala, dans le sud du pays qui s'organise pour protéger les musulmans.

Avec notre correspondant, Sébastien Farcis

« Nos agents ne demanderont pas la date de naissance des habitants ni les origines de leurs parents. » Pour les autorités du Kerala, ces deux éléments prévus dans le questionnaire du recensement des résidents pourraient servir à identifier les récents immigrés en Inde, et entraîner le harcèlement des musulmans par le gouvernement fédéral. Ceci, alors que les personnes des autres religions seront protégées par la nouvelle loi sur la citoyenneté.

Le Kerala prend encore une fois la tête de la contestation à cette loi controversée: son Parlement a déjà adopté il y a trois semaines une résolution qui juge cette réforme anti-constitutionnelle, un geste suivi par le Parlement du Pendjab, également dans l’opposition. Mais ces régions n’ont pas les pouvoirs d’empêcher l’application de cette loi fédérale, donc le Kerala utilise ces moyens administratifs pour opérer une résistance passive.

Cet État méridional a également déposé un recours de constitutionnalité devant la Cour suprême, qui sera examiné très prochainement, avec les 64 autres appels similaires déposés par des politiciens ou de simples citoyens révoltés par cette loi.

Avec RFI